ROMAN

Audur Ava Olafsdottir attache de l’importance à ce que le lecteur va mettre entre les mots, son imagination, son expérience. Elle le rend créateur. 
Rouge impératrice est une fable politique sur fond d’histoire d’amour. C’est la métaphysique qui est au cœur de ce roman. Les êtres se construisent et se reconnaissent dans le monde physique et dans le monde spirituel. Dans une sorte de transe, les personnages initiés se lient et se découvrent sous le regard vigilant des ancêtres.
Petrusmok, Mythe, le très beau roman de Malcolm de Chazal vient d’être republié dans la très belle maison d’édition L’Atelier des nomades à l’Île Maurice.
« Le roman Un Soleil en Exil restitue un fait politique avéré et s’ancre dans une « histoire » personnelle ; Héva est un personnage douloureux qui, entrant dans la mouvance des revendications et se joignant au concert des dénonciations, déferlante de plaintes et de mises en accusation, décide en 2014 d’exprimer son ressenti d’adolescente implantée par la contrainte dans le département de la Creuse : la protagoniste tente de traquer, au plus près de son expérience, les sensations, les émotions et les bouleversements qui l’animent. Elle est le pivot narratif nécessaire pour que ce ne soit pas un document d’analyse historique mais le cahier d’un retour sur soi, une écriture du cri. »
Avec son dernier roman Le balcon de Dieu, le romancier Eugène Ebodé entraîne ses lecteurs sur l’île de Mayotte. Une île autour de laquelle tourne ses personnages qui font comprendre qu’il faut un détour par les pays voisins, à commencer par l’Afrique du Sud pour mieux appréhender les enjeux qui se jouent à Mayotte.
Heureux qui comme Ulysse : ou le retour de Raharimanana, par Jean- Louis Cornille.
A ce propos voir notre article
Avec Un soleil en exil, le dernier roman de Jean-François Samlong invite en Creuse
« BEAUCOUP DE FEMMES SE SONT VUES, OU SE VOIENT EN PARTIE, DANS BINTA ET ELLE AURAIT TOUT AUSSI BIEN PU ÊTRE RÉELLE. », ABUBAKAR ADAM IBRAHIM.