Cinéma

Beaucoup d’émotions et un sentiment mêlé surtout quand on est père après avoir vu Ma fille, le dernier film de Naidira Ayadi avec comme rôle principal, le grand Roschdy Zem.
La vie invisible d’Euridice Gusmao, de Karim Aïnouz couronné par le Prix Un certain regard 2019 à Cannes, est un film bouleversant racontant le destin croisé de femmes au Brésil dans les années 50.

Le film revient sur les événements de 1947 pendant lesquels les malgaches se sont insurgés contre le système colonial français. Réprimé dans le sang, le soulèvement a fait des milliers de victimes côté malgache. La France l’a occulté de son histoire ; et à Madagascar, les divergences sont encore prégnantes. Entre « soulèvement », « insurrection », « révolte » et « rébellion », les acteurs ont du mal à s’accorder. Le malaise est plus profond et va au-delà du débat sémantique.