Rencontre avec Sergio Grondin à propos de En attendant Dodo…

PROJECT-ILES: Est-ce que vous pouvez nous parler de l’origine de ce spectacle ?   Sergio Grondin : La paternité, c’est en un mot ce qui m’a donné envie de me pencher sur ce genre que j’ignorais tellement, le jeune public. Moi qui ai toujours raconté des histoires dures et adultes, je me suis demandé et si j’avais quelque chose à lui raconter à ce petit … Continuer de lire Rencontre avec Sergio Grondin à propos de En attendant Dodo…

Césaire admirablement interprété par le Burkinabé Etienne Minoungou à Avignon

La scène s’ouvre sur un homme dormant sous une couverture usée rose. Et c’est d’abord une voix grave qui vous saisi. Celle du comédien Burkina bé, Etienne Minoungou : Au bout du petit, cette ville étalée… On entre en plein conte. L’homme-poète est habillé de costume orange, d’un pull gris et d’un tee-shirt rouge vert et jaune, les couleurs du Burkina (couleurs panafricains), comme un … Continuer de lire Césaire admirablement interprété par le Burkinabé Etienne Minoungou à Avignon

En attendant…dodo, une pièce surprenante venue de La Réunion

C’est l’histoire absurde d’un enfant qui s’attache à un ami imaginaire, un dodo disparu il y a longtemps et dont il s’illusionne d’avoir ressuscité. Le spectacle démarre par une silhouette d’un enfant courant sur une plage, s’ensuit une petite ballade comptine interprétée par un couple enlacé. L’homme est dans un fauteuil roulant lové dans les bras d’une femme qui chante avec lui. Le dispositif est … Continuer de lire En attendant…dodo, une pièce surprenante venue de La Réunion

Rencontre avec Soumette Ahmed, poète dans Les dits du bout de l’île

« Les débuts sont toujours des moments de rodage du spectacle. Car c’est un travail toujours en cours. Après il y a aussi la pression du tractage, car ayant vécu plusieurs fois le festival, je sais d’expérience qu’il ne faut jamais cesser de tracter. Je le fais partout et tout le temps, dans la rue, dans l’ascenseur récemment, j’ai filé des tracts à des gens croisés … Continuer de lire Rencontre avec Soumette Ahmed, poète dans Les dits du bout de l’île

La Cie Ariart théâtre dans le OFF du festival d’Avignon pour Les dits du bout de l’île

La compagnie mahoraise Ariart théâtre est au programme du théâtre avignonnais La chapelle du verbe incarné pour défendre leur dernière création Les dits du bout de l’île.  Pour celles et ceux qui passent dans le Sud c’est du 07 au 30 Juillet à 19h45. Réservez vos places au 04 90 14 07 49. Texte : Nassuf DJAILANI Mise en scène et adaptation : El Madjid Saindou Comédiens : … Continuer de lire La Cie Ariart théâtre dans le OFF du festival d’Avignon pour Les dits du bout de l’île

Daniel Labonne : «  Le théâtre peut encore soigner nos obsessions tumultueuses et apaiser la violence que nous réinventons ».

  Lafimela est la dernière pièce publiée à ce jour par Daniel Labonne , auteur dramatique et comédien mauricien. Une pièce en deux actes écrite en hommage à Kaya (Joseph Reginald Topize), chanteur poète de l’île Maurice, mort tragiquement en 1999. Lafimela est un titre formé de trois mots combinés pour retrouver la musicalité et la fragile originalité créole, précise l’auteur. Le titre veut dire … Continuer de lire Daniel Labonne : «  Le théâtre peut encore soigner nos obsessions tumultueuses et apaiser la violence que nous réinventons ».

Sergio Grondin : « Kokbatay » ou comment boxer la vie dans le réel réunionnais

        Kokbatay, c’est l’histoire d’un homme qui se bat pour se guérir de l’accès de violence. Une histoire forte avec une belle langue, portée à la scène par le comédien réunionnais Sergio Grondin. Rencontré au festival des francophonies en Limousin, il était à Limoges pour défendre « Kokbatay », mis en scène par David Guachard. « Avec cette pièce j’ai voulu parler du rapport qu’a … Continuer de lire Sergio Grondin : « Kokbatay » ou comment boxer la vie dans le réel réunionnais

Signes d’affections et de nombreux hommages à Sony Labou Tansi, grand poète du XXè siècle lors de la 32è édition des Francophonies en Limousin

« Je m’en vais simplement vous entretenir de ma fonction de metteur en signes du monde, de la vie, de peur que la polémique ne vienne tout gâcher, je vous dit tout de suite que mes propos ne seront pas des vérités sacro-saintes […] j’estime par contre que la vérité est circonstancielle, temporelle, polycentrique et comme la beauté son éclat dépend du soleil ou de la lune ». Sony Labou Tansi Continuer de lire Signes d’affections et de nombreux hommages à Sony Labou Tansi, grand poète du XXè siècle lors de la 32è édition des Francophonies en Limousin