A propos du projet KAARO, avec Jeff Ridjali

Rencontre. « Ce projet KAARO est très important pour moi, car avec tout le travail du collectage de nos danses, ça permet aux jeunes mahorais d’avoir des grilles de lecture des danses mahoraises au contact des autres. Pour moi, la danse doit permettre de s’éveiller à cette culture. Sans s’enfermer dans le folklore. Cela dit, toutes ces danses d’origine bantu pour la plupart, comme le chakacha, … Continuer de lire A propos du projet KAARO, avec Jeff Ridjali

Les confidences de LANGA sur la musique : Mayotte d’hier et d’aujourd’hui

Les confidences de LANGA sur la musique : Mayotte d’hier et d’aujourd’hui un long entretien dans le dernier numéro de la revue PROJECT-îles, l’une des figures les plus marquantes de la scène mahoraise, Langa le matchatchari prend congé. Il raconte ses belles années, ses souvenirs, ses passions. Une belle rencontre avec un homme généreux, drôle. Vous pouvez retrouver un extrait vidéo de cet entretien sur … Continuer de lire Les confidences de LANGA sur la musique : Mayotte d’hier et d’aujourd’hui

Article mis en avant

« HEUREUX QUI COMME ULYSSE » ou le retour de Raharimanana

« Si la question du revenir hante tout écrivain en exil, cela semble plus apparent encore dans le cas de la littérature malgache. Parmi les œuvres de la Grande Île récemment produites en français, un thème semble récurrent, celui du retour toujours intranquille à la terre natale. » Continuer de lire « HEUREUX QUI COMME ULYSSE » ou le retour de Raharimanana

Le fils reçoit le Prix Sony Labou Tansi 2019

C’est devant une salle comble que la dramaturge Marine Bachelot Nguyen a reçu ce mardi 1er octobre 2019, le prix Sony Labou Tansi, dans le cadre du festival des Francophonies en Limousin. Elle a confié être « très émue par le jeu des lycéens qui ont mis en voix » sa pièce. La grande salle du Centre culturel Jean Moulin à Limoges résonne encore du monologue de … Continuer de lire Le fils reçoit le Prix Sony Labou Tansi 2019

Avec Un soleil en exil, le dernier Samlong invite en Creuse

  Le dernier roman de Jean-François Samlong, Un soleil en exil, revient sur la tragique histoire des enfants de la Creuse. Lui-même a failli en être. Il se met dans la peau d’un personnage prénommé Héva Lebihan pour donner corps, donner la parole à ces enfants blessés par l’inconscience d’un État qui les a arrachés à leur île, à leurs parents, à leur famille. Ce … Continuer de lire Avec Un soleil en exil, le dernier Samlong invite en Creuse

Article mis en avant

SIKA MILA, un album solaire signé M’TORO Chamou

Sika Mila, le dernier album de Mtoro Chamou est une petite merveille. On se souvient de l’ébauche du morceau qu’il avait interprété pour la première fois sur la scène du Milatsika en 2008, avec son frère Mikidache. Envoûtant. Le clin d’œil au festival Milatsika était tout trouvé. L’a-t-il fait exprès ? Milatsika en kibushi, le parler malgache de Mayotte veut dire « Nos traditions ». En mahorais Usika … Continuer de lire SIKA MILA, un album solaire signé M’TORO Chamou

Soumette Ahmed tente d’En finir avec Bob à Moroni, ce samedi 9 mars

Beaucoup de stress, mais aussi beaucoup de rires tout à l’heure à l’issue du filage de la pièce En finir avec Bob, dans la grande salle de l’alliance française de Moroni. Les tableaux s’enchaînent, la pièce offre une belle mosaïque. Picturalement, c’est un bonheur pour les yeux, le travail de la lumière est très beau, grâce aux propositions de Samir Houmadi. Alors qu’à l’intérieur, la … Continuer de lire Soumette Ahmed tente d’En finir avec Bob à Moroni, ce samedi 9 mars

Article mis en avant

Mourchid Baco, l’exilé enraciné

  Lors de sa tournée au mois de décembre, à Mayotte, Mourchid Baco, chanteur, poète, auteur compositeur mahorais, nous a accordé un entretien. Il revient pour la revue PROJECT-ILES sur ses débuts, son lien à l’île et sur son dernier album qui doit sortir courant 2019. PROJECT-ILES : Baco, parle-moi de ton enfance. Quel enfant étais-tu ? Qui était Baco, enfant ? Mourchid Baco : Ah ouais ! Mais c’est … Continuer de lire Mourchid Baco, l’exilé enraciné

Article mis en avant

« Beaucoup de femmes se sont vues, ou se voient en partie, dans Binta et elle aurait tout aussi bien pu être réelle. », Abubakar Adam Ibrahim.

Abubakar Adam Ibrahim est sans doute l’une des grandes révélations de cette rentrée littéraire 2018. Originaire du Nord du Nigéria, son nom est apparu dans la première sélection du Prix Femina, finalement attribué à Philippe Lançon, pour son roman Le lambeau (Gallimard). La Saison des fleurs de flamme publié en France aux éditions de l’Observatoire a été saluée par la critique, à raison. C’est le … Continuer de lire « Beaucoup de femmes se sont vues, ou se voient en partie, dans Binta et elle aurait tout aussi bien pu être réelle. », Abubakar Adam Ibrahim.