En anglais ou en Allemand, la traduction fait voyager les romans de l’océan indien

Actualité

A l’heure ou le débat s’ouvre avec passion sur l’édition africaine, sur la francophonie, la domination de l’édition parisienne, la traduction fait circuler, voyager les oeuvres. Bravo et sincères félicitations à Nathacha Appanah, Shenaz Patel, Ali Zamir. Keep going, keep writing, Baraka na mafereshéyo.

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FProjectilesrevue%2Fposts%2F550729458619317&width=500

 

Publicités

vos observations et commentaires nous intéressent

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s