« La poésie ne saurait être du seul ressort des poètes, elle est l’affaire de tous »

Actualité

Dans un grand entretien consacré à Mia Couto par la revue PROJECT-îles, le poète, romancier mozambicain  nous parle longuement de l’écriture, de son univers, de ses obsessions, de poésie. Un entretien que vous retrouverez dans son intégralité dans la version papier du dernier numéro de la revue PROJECT-îles, réalisé avec l’aide de sa traductrice en France, Elisabeth Monteiro Rodrigues et du journaliste et poète mozambicain Rogério Manjate.

Extrait :

« PROJECT-ILES : La poésie est fondamentale dans votre oeuvre, comment expliquer un tel appétit de poésie chez vous? Vous avez déclaré dans un entretien au courrier international du 26 mai 2013, que la poésie vous avait donné une patrie », vous pourriez nous expliquer cela ?

Mia Couto : La poésie n’est pas uniquement un genre littéraire. On l’a reléguée à un statut coupé de la vie. Mais la poésie est une forme de connaissance et de langage symbolique qui a été dévalorisée avec l’hégémonie d’une vision mécaniciste du monde. La poésie ne saurait être du seul ressort des poètes. Elle est l’affaire de tous. »

 

 

 

couto

 

 

 

A noter que son dernier ouvrage (traduit en français) est un très beau roman intitulé La confession de la lionne, éditions Métailié.

 

 

 

Dans ce même numéro vous trouverez également un texte lumineux que Mia Couto a donné lors de la conférence d’Estoril intitulé « Murer la peur », un texte publié également depuis aux éditions Chandeigne à Paris, dans une version bilingue.

 

9782367321308

En mai 2011, Mia Couto a été invité aux Conférences d’Estoril (Lisbonne), dont le but est de susciter des débats internationaux sur les défis de la globalisation. Seul homme de lettres invité, Mia Couto intervient en lisant un texte sur l’instrumentalisation la peur. Cette conférence était contemporaine de l’intervention d ’une force armée internationale en Lybie.

 

La revue PROJECT-ILES est disponible dans toutes les bonnes librairies :

Chez Présence Africaine à Paris

A la libraire Portugaise et Brésilienne (Chandeigne) à Paris

Chez Pages et Plumes à Limoges

A la librairie Gérard à Saint-Denis de La Réunion

A la Bouquinerie de Passamainty à Mayotte et Anjouan

A la Maison des livres à Mayotte

Publicités

vos observations et commentaires nous intéressent

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s